Revoltes.org - Portail d'information sur la Peine de Mort
 


En un clin d'oeil / La Peine de mort dans le monde - Chiffres 2005

2148
exécutions capitales dans le monde

1. Chine 1770 exécutions officielles
2. Iran 94 exécutions
3. Arabie Saoudite 86 exécutions

Au moins 5186 personnes ont été condamnées à mort en 2005, dans 53 pays.

Près de 20'000 personnes sont en attente d'exécution dans les couloirs de la mort du monde entier.

 


   
   
   
 

La peine de mort en 2005
Mis à jour le 8 mai 2006


1. Application de la peine de mort

Dans le monde, 2148 * personnes (au moins) ont été exécutées dans 22 pays.

La Chine, l'Iran, l'Arabie saoudite et les Etats-Unis regroupent à eux seuls une large majorité des exécutions appliquées dans le monde: 94%

Chine : 1770 exécutions officielles (8000 selon certains spécialistes) *
Iran : 94 exécutions
Arabie Saoudite : 86 exécutions Etats-Unis : 60 exécutions.

 
 

2. Condamnations à mort prononcées

5186 * personnes (au moins) ont été condamnées à mort en 2005, dans 53 pays.

Près de 20'000 * personnes sont en attente d'exécution dans les couloirs de la mort du monde entier.

* Tous ces chiffres ne sont que des estimations. Les spécialistes estiment qu'ils sont en réalité beaucoup plus élevés ; la Chine notamment ne communique pas le chiffre précis des exécutions capitales appliquées sur son sol, tandis que le Viêt-Nam a classé ses informations " secret d'Etat ".


3. Abolition de la peine de mort

Le nombre de pays abolitionnistes continue à progresser en 2005, pour la quatrième année consécutive. Aujourd'hui, les pays qui n'appliquent plus la peine de mort sont deux fois plus nombreux qu'il y a 20 ans.

En 1977, 16 pays avaient aboli la peine de mort pour tous les crimes. Ils sont 86 en 2005.

Le Mexique (23 juin) et le Libéria (16 septembres) sont les derniers Etats à avoir prononcé l'abolition de la peine capitale sur leur sol, pour tous les crimes.


4. La Chine, mouton noir

En 2005, comme en 2004, la Chine fait figure de très mauvais élève, totalisant à elle seule 80% des condamnations à mort appliquées dans le monde. Officiellement, 1770 personnes y ont été exécutées, mais le chiffre réel est probablement très en deçà des déclarations des autorités chinoises, autour de 8000 selon certains spécialistes du droit chinois.

68 infractions pénales restent passibles de la sanction suprême en Chine, des délits parfois mineurs, tels qu'infraction à la loi sur les stupéfiants, fraude fiscale et détournement de fonds.

Pire, certains soupçonnent la Chine de maintenir le châtiment suprême à des fins économiques, notamment. Un sordide scandale a dernièrement éclaté, accusant la Chine de prélever des organes sur les condamnés récemment mis à mort avant de les revendre sur un macabre marché noir international.


Mineurs et innocents aux Etats-Unis

En 2005, deux condamnés en attente d'exécution dans le couloir de la mort américain ont été innocentés et remis en liberté.

Autrefois, les Etats-Unis représentaient le pays qui exécutait le plus grand nombre de délinquants qui étaient mineurs au moment des faits. En mars 2005, la Cour Suprême a interdit cette pratique sur tout le sol américain, donnant un signal fort à toute la société civile américaine et internationale.


5. L'Iran, 8 mineurs exécutés

L'Iran a repris la triste première place des Etats-Unis, autrefois en tête des exécutions de délinquants mineurs.

En 2005, 8 personnes au moins ont été mises à mort en Iran pour des délits commis alors qu'ils n'étaient que des enfants. C'est officiellement le seul pays au monde à avoir exécuté des délinquants mineurs en 2005.

Par ailleurs, la république islamique d'Iran maintient la sanction suprême pour punir l'homosexualité ; 2 hommes au moins ont été pendus pour ces raisons en 2005.


Pour en savoir plus

Web.amnesty.org
Amnesty International : Rapport 2005 sur la peine de mort dans le monde, en anglais

Amnestyinternational.fr
Le site officiel d'Amnesty International France






 

 

Revoltes.org Portail d'information sur la peine de mort / www.revoltes.org / @contactez-nous