Revoltes.org - Portail d'information sur la Peine de Mort
   




   
   
   
   
 

Etats-Unis - Chiffres (juin 2005)

Gaz létal

11 exécutions par gaz létal depuis 1976 aux Etats-Unis. Dans 4 Etats américains, les condamnés à mort peuvent choisir entre l'injection létale et la chambre à gaz

1. Arizona
2. Californie
3. Maryland
4. Missouri

Au Wyoming, la chambre est gaz n'est autorisée que si la méthode courante est jugée inconstitutionnelle.


Introduction

Les chambres à gaz ont été utilisées aux Etats-Unis pour exécuter des personnes condamnés à mort. Tous les Etats américains qui autorisent encore cette méthode d'exécution proposent aussi l'alternative de l'injection létale.

Gee Jon fut la première personne exécutée dans une chambre à gaz aux Etats-Unis. Il mourut le 8 février 1924 au Nevada


Procédure d'exécution par gaz létal

L'exécution était individuelle et publique. Elle se déroulait à l'intérieur d'une pièce fermée, derrière des vitres. Le condamné pouvait voir le poison se disperser. Il lui était recommandé d'inspirer profondément avant que tout le gaz ne soit libéré, afin de s'éviter une lente agonie.

Lorsque le détenu inhalait le poison, il se mettait à haleter, suffoquer jusqu'à l'asphyxie, qui entraînait sa mort.

 
 

Walter LaGrand

La dernière personne exécutée dans une chambre à gaz était Walter LaGrand, ressortissant allemand, mis à mort le 4 mars 1999 dans l'Etat du Nevada.


Les chambres à gaz nazies

Les Nazis utilisèrent massivement les chambres à gaz durant les années 30. Elles s'inscrivaient dans un " programme public d'euthanasie " destiné à éliminer physiquement et intellectuellement les personnes mentalement attardées.

Plus tard, durant l'Holocauste, les Nazis étendirent la capacité de leur chambre à gaz et exécutèrent massivement des Juifs, des Tziganes, des homosexuels et d'autres. Certaines chambres pouvaient accueillir jusqu'à 2500 personnes.

Les chambres à gaz nazies ont été détruites avant l'arrivée des troupes soviétiques

Les chambres à gaz ailleurs dans le monde

De récents rapports indiquent que la Corée du Nord utilise des chambres à gaz, dans le cadre d'exécutions capitales mais aussi dans le but de tester des produits létaux sur des être humains.


Selon " Death Penalty Information Center "
www.deathpenaltyinfo.org

Méthodes d'exécution :
Injection létale
Electrocution
Chambre à gaz
Pendaison
Peloton d'exécution

Voir aussi : Modes d'exécution par Etat


 

Revoltes.org Portail d'information sur la peine de mort / www.revoltes.org / @contactez-nous