Revoltes.org - Portail d'information sur la Peine de Mort
   

   
   
   
 

George W. Bush, portrait

C'est un bébé ordinaire qui voit le jour, il y a près de soixante ans dans une famille de la Côte Est des Etats-Unis. Une famille… extraordinaire : grand-papa était sénateur et papa ancien ambassadeur à l'ONU, ancien directeur de la CIA, vice-président des Etats-Unis et plus tard Président des Etats-Unis.

Issu d'une dynastie politique, le petit George ne s'y intéresse guère. De son propre aveu, il préfère le poker, la bière et les filles aux manuels et aux dissertations. Il séduira d'ailleurs l'une des filles de Nixon et de multiples Miss Texas. En 1976, il est arrêté pour conduite en état d'ivresse.

L'Amérique s'enlise au Vietnam, mais pas petit George. Quand on s'appelle Bush, on se retrouve à la Garde nationale du Texas, à piloter des coucous et à faire la fête.

 

 

Petit George devenu grand, il crée plusieurs entreprises, creuse des puits dans le désert, mais ne gagne pas un dollar. Il rencontre une jolie bibliothécaire, Laura. Deux jumelles et un ultimatum plus tard, " W " se rachète une conduite. A 40 ans, il abandonne l'alcool et rencontre Dieu.

Entrepreneur malheureux, mais incollable en base-ball, il dirige les Texas Rangers : son ticket d'entrée dans le microcosme politique. Contre toute attente, W est élu Gouverneur de l'Etat en 1994 et est réélu en 1998, avec une cote de popularité de près de 70%. Du jamais vu au Texas.

Son cheval de bataille : une loi hyper permissive, autorisant les fusils dans les lieux publics, écoles et hôpitaux compris, et une attitude hyper répressive, ne laissant aucun espoir aux condamnés à mort sur une éventuelle grâce du Gouverneur. George W Bush a exécuté plus de condamnés que tout autre gouverneur américain.

Paroxysme de sa cruauté, la mise à mort de Karla Faye Tucker, qu'il a refusé de gracier. Des centaines de dirigeants du monde entier, notamment le pape Jean-Paul II, lui avaient demandé de revenir sur sa décision. Peine perdue.

Pire, dans un entretien accordé au magazine " Fact " , George W Bush a imité la voix de Tucker qui le suppliait " Oh, je vous en prie, ne me tuez pas ! ".

Décidément, petit George est un grand enfant, qui s'amuse de tout et de n'importe quoi, comme lors de ce débat télévisé. On l'interroge sur la peine de mort, il en rit… et l'Amérique ne s'en fustige pas. Ils sont encore 66% à soutenir la sentence capitale. Au Texas, cette proportion atteint 73%.

Walker Jr. connaît bien ses concitoyens, mais mal le monde. Durant sa campagne électorale, il se montre incapable de citer les noms de 3 dirigeants étrangers dans un entretien à la presse.

Alors Président des Etats-Unis, il poursuit ses réformes et nomme à la tête du Ministère de la Justice John Ashcroft, un conservateur pur et dur, militant fervent pour la peine de mort. Il s'est toujours farouchement opposé à l'avortement, allant jusqu'à soumettre des amendements constitutionnels visant à interdire les IVG, y compris en cas de viol et d'inceste.

Petit George est le maître du monde. Il impose au pays entier sa conception de la justice, où l'amnistie n'existe pas. En juin dernier, un prisonnier fédéral est exécuté : Juan Paul Garza. Bill Clinton lui avait accordé un sursis supplémentaire de 6 mois. Il n'y avait plus d'exécution depuis1963.

Mais la sentence capitale fonctionne. La preuve ? Tous les Etats américains ont baissé ou stabilisé la criminalité. Tous, sauf un : le Texas du petit George…





George W. Bush en un clin d'œil

Marié à la First Lady Laura Bush. Père de deux filles jumelles : Jenna et Barbara

6 juillet 1946 Naissance à New Heaven dans le Connecticut. Enfance à Houston au Texas.

1968 Licence d'histoire à l'université de Yale puis brevet de pilote de chasse, il pilote un F-102 dans la Garde aérienne nationale du Texas

1975 La faculté de droit du Texas lui refuse l'entrée. Il est admis à la prestigieuse université de Harvard où il obtient sa maîtrise en administration

1978 Elections à la chambre des Représentants. Il perd face à son adversaire démocrate, le sénateur Kent Hance. Création de l'entreprise de recherche de pétrole et de gaz " Arbusto Energy " - signifiant bush en espagnol.

1984 Son entreprise " Arbusto Energy " traverse une grave crise. Bush la renomme " Bush Exploration " et la revend à ses concurrents " Spectrum 7 ", dont il prend la tête.

1988 Participation à l'organisation de la campagne présidentielle victorieuse de son père

1989 Rachat de l'équipe de baseball " Texas Rangers ", revendue en 1998

1994 Election au poste de gouverneur du Texas. Bush bat la très populaire démocrate et gouverneur sortant Ann Richards.

1998 Réélection à la tête de l'Etat du Texas. C'est le premier gouverneur de l'histoire du Texas à remplir deux mandats complets de quatre ans. Il s'illustre dans le dossier de la peine de mort, signant l'ordre d'exécution de 152 condamnés à mort.

20 janvier 2001 Première élection à la Maison Blanche, il devient le 43e Président des Etats-Unis.

11 sept. 2001 Attentats terroristes à New York et à Washington DC. Plus de 3000 personnes meurent. Bush déclare la " Guerre au terrorisme " dans un vocabulaire contesté (" mort ou vif ", " croisade ".

Novembre 2001 Guerre en Afghanistan. Les Etats-Unis, le Royaume Uni et l'Alliance du nord, renversent le régime taliban qui refusait l'extradition d'Oussama Ben Laden et des combattants d'Al-Qaida.

20 mars 2003 Invasion militaire en Irak

2 novembre 2004 Réélection pour un deuxième mandat à la présidence des Etats-Unis avec un score historique de plus de 62 millions d'électeurs contre 59 millions pour son adversaire démocrate John Kerry, qui admet sa défaite le lendemain.

9 avril 2005 George W Bush est le premier président américain en exercice à assister personnellement à l'enterrement d'un pape. Ses prédécesseurs Bill Clinton et George Bush père l'accompagnent.

31 janvier 2005 L'Irak connaît ses premières élections libres depuis 50 ans





 

Revoltes.org Portail d'information sur la peine de mort / www.revoltes.org / @contactez-nous