Revoltes.org - Portail d'information sur la Peine de Mort
 


L'affaire en un clin d'œil



En 2002, Yasser Arafat, président de l'Autorité palestinienne, décide un moratoire sur les exécutions capitales

Le 12 juin 2005, son successeur Mahmoud Abbas y met fin. 4 détenus sont exécutés dans la Bande de Gaza

L'Europe se dit consternée et appelle l'Autorité palestinienne à abolir la peine de mort dans les deux prochaines années

 

   
   
   
Israël
 

22 juin 2005
Après le décès d'Arafat, son successeur à la présidence de l'Autorité palestinienne reprend les exécutions judiciaires


L'Europe observe très attentivement la reprise des exécutions sur le territoire palestinien. Le nouveau président de l'Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas, opère un spectaculaire revirement après le moratoire sur les exécutions, décidé en 2002 par le président Arafat.

Le 12 juin dernier, 4 détenus ont été exécutés dans la bande de Gaza. L'un a été pendu, les trois autres fusillés. Ce sont les premières exécutions sur le territoire palestinien depuis août 2002, date à laquelle Yasser Arafat promulgua un moratoire sur les condamnations à mort.

 
 

L'Europe consternée

L'Europe se dit consternée par la décision de M. Abbas de mettre fin à ce moratoire. L'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) prie instamment l'Autorité palestinienne d'abolir la peine de mort dans les deux prochaines années.

Amnesty Internatioal, de son côté, dénonce des procès inéquitables, des détentions arbitraires et l'usage de la torture par les forces de sécurité de l'Autorité palestinienne.



 

 

Revoltes.org Portail d'information sur la peine de mort / www.revoltes.org / @contactez-nous