Revoltes.org - Portail d'information sur la Peine de Mort
   

   
   
   
 

RAYMOND HAMILTON
21 mai 1913 - 10 mai 1935

Raymond Elzie Hamilton est né dans le "Deep Fork River", près de Shulter en Ohlahoma. L'un des 6 enfants d'Alice Sara Alice Bullock et de John Henry Hamilton.

Le vendredi 5 août 1932, Bonnie, Clyde et Raymond Hamilton arrivent à une fête country à Stringtown, Oklahoma. Ils se joignent aux festivités. Après avoir dansés et s'être enivrés, ils retournent à la voiture pour observer le clair de lune. Au même moment, la police fait une ronde. Le Sheriff C.G Maxwell et le jeune Eugene C.Moore sont de garde.

 

 

Lorsqu'ils s'approchent du véhicule, des coups de feu s'en échappent. Eugene C. Moore meurt immédiatement d'une balle dans la tête. Le Sheriff Maxwell est sérieusement blessé. Quelques jeunes s'emparent des armes des policiers et tirent sur les occupants de la voiture. Bonnie, Clyde et Hamilton s'enfuient sans arme.

Après l'incident, les 3 bandits arrivent à Carlsbad, Nouveau Mexique, chez la tante de Bonnie, Millie Stamps. Ils ont abandonné leur ancienne voiture et en ont volée une nouvelle. Leur présence dans cette petite ville attire l'attention du Sheriff Joe Johns qui fait vérifier le numéro d'immatriculation du véhicule. Il s'aperçoit qu'il ne leur appartient pas. C'était samedi. Le dimanche, dans la ferme des Stamps, Bonnie, Clyde et Hamilton veulent faire des glaces. Hamilton descend donc en ville. Le Sheriff Johnson suit la voiture volée jusqu'à la ferme de Millie Stamps et se présente devant la porte. Il demande à Bonnie à qui appartient ce véhicule. Elle lui répond confusément qu'elle appartient à un couple de passage ici. Elle les attendait. Le policier les attend aussi. Pour patienter, il sort et inspecte le véhicule. Au même moment, Clyde et Hamilton surgissent, brandissant un pistolet trouvé dans la ferme des Stamps. Ils désarment le sheriff. Un coup, intentionnel ou accidentel, frôle son crâne et troue son chapeau. Clyde appelle Bonnie qui s'engouffre dans la voiture.

Ils s'enfuient, emmenant avec eux le Sheriff Johns. Ils le relâchent sur la route pour San Antonio. Tout le monde le croyait déjà mort. Et la police les arrête...

Le 16 janvier 1934, tôt le matin, les brumes donnent à la Rivière Trinité des airs de sorcière. Clyde est allongé dans sa cellule, aux côtés de James Mullens. Il attend l'appel de 7 heures et la journée de travail. Son plan d'évasion est rôdé.

Hamilton et Joe Palmer, un autre prisonnier, sont cachés à proximité du point de rencontre, armés. Lorsque Clyde et Mullens s'approchent, leurs complices se mettent à tirer sur les gardes. La Major Crowson vise Palmer et le blesse superficiellement. Palmer lui rend son coup. Dans l'estomac... la blessure lui sera fatale. Les hommes s’enfuient en tirant des coups de feu en l’air. D’autres prisonniers en profitent pour se faire la belle. Bonnie les attend à 1 miles de là, au volant de son coupé Ford noir V8. Les coups de feu lui donnent le signal, elle les rejoint près de la prison. Outre Mullens, Clyde Barrow, Roger Hamilton et Palmer, Hilton Bybee et J.B French espèrent profiter de la voiture. Mais les places du coupé sont limitées. Hamilton veut faire des choix, Clyde le coupe net :

- Tais-toi, c’est ma voiture !

Ils s’y mettent donc tant bien que mal et partent en direction de Hillsboro, avant de continuer jusqu’à Houston, où le coupé lâche French et Bybee. Puis, le gang poursuit en direction de Forth Worth.

Pour survivre, le « gang Barrow » fait de petits cambriolages. Raymond ne s’en contente pas : il rêve de coups de maîtres dans une grosse banque. Raymond Hamilton s’écarte donc du gang Barrow et diffuse une déclaration publique. Il n’est plus du côté de Barrow. C’est un « gentleman bandit ».

Entre la Nouvelle Orléans et la Louisiane, Raymond mène la grande vie. Il s’installe à l’Hôtel Lafayette sous un alias, d’où il écrit une lettre à son avocat, lui assurant ne plus jamais être associé à Barrow.

Mais Raymond Hamilton ne convainc pas le jury qui le condamne à mort. Pour le meurtre de Joseph Crowson, le garde. L’exécution est fixée au soir du 10 mai 1935, par électrocution. Hamilton et son complice Joe Palmer doivent être exécutés le même soir. Raymond est tellement bouleversé que Palmer accepte d’y aller le premier. Avant que la sanction ne soit appliquée, Hamilton tourne son visage vers l’assemblée de témoins :

- Well… goodbye all.


BONNIE AND CLYDE
Bonnie Parker (1910 – 1934) et Clyde Barrow (1909 – 1934)

Tous deux nés au Texas. Clyde débute sa carrière de petit cambrioleur à l’âge de 15 ans, à Houston. Bonnie, elle, est serveuse et poète à ses heures. Son penchant pour les cigares l’a rendue célèbre. Ils se rencontrent pour la première fois en janvier 1930. Ils commettent ensemble leur premier crime en 1932. Durant deux ans, ils braquent des stations de service, des restaurants et des banques dans le Sud-Ouest des Etats-Unis. Ils tuent 12 personnes, majoritairement des policiers. Frank Hammer, un ancien gendarme du Texas, les piste à travers 9 Etats avant d’enfin les piéger, en mai 1934. A la sortie d’Arcadia, en Louisiane, Hamer et 5 autres représentants de la loi tirent sur le couple et le tue. Bonnie et Clyde sont inhumés dans deux cimetières distincts à Dallas, Texas.





 

Revoltes.org Portail d'information sur la peine de mort / www.revoltes.org / @contactez-nous