Revoltes.org - Portail d'information sur la Peine de Mort
   

   
   
   
 

Au Maroc, deux islamistes accusés de terrorisme viennent d'être condamnés à la peine de mort.

4 juillet 2005
Depuis 1993, aucun prisonnier n'a été exécuté sur le territoire marocain, qui pratique ainsi un moratoire de fait. Cependant, un tribunal de Rabat vient de condamner à mort deux hommes accusés de "constitution de bande criminelle dans le but de commettre des actes terroristes". Les observateurs internationaux attendent avec impatience une abolition définitive dans ce pays, qui deviendrait ainsi le premier pays arable à interdire le recours à la peine de mort.

 
 

46 personnes, dont six femmes, comparaissaient aujourd'hui devant la Chambre criminelle de Rabat, spécifiquement en charge des affaires terroristes. Islamistes inculpés de terrorisme, deux d'entre eux, Taoufik Hanouichi et Mohcine Bouarfa, ont été condamnés à la peine capitale.

Quatre de leurs complices seront incarcérés à vie. Neuf personnes ont été acquittées. Les dernières purgeront entre une et vingt années de prison ferme.

Les accusés ont, pour la plupart, été arrêtés à Meknes et à Fès le 26 janvier 2004, dans le cadre d'une vaste opération policière qui avait provoqué la mort d'un agent de police et d'un terroriste présumé.

Le Maroc observe un moratoire de fait depuis 1993, date de la dernière exécution capitale dans ce pays.


Pour en savoir plus

14 août 2005
Interview de Yann Barte, créateur du premier site internet uniquement consacré à la peine de mort au Maroc





 

 

Revoltes.org Portail d'information sur la peine de mort / www.revoltes.org / @contactez-nous